OBJECTIFS ET PEDAGOGIE

Ces stages ont pour objectifs la pratique de la marionnette de “type bunraku”, marionnettes manipulées à vue, sur table ou dans l’espace, de manière chorale ou soliste.

Trois approches de la marionnette guident le travail.

1/ La marionnette, un art instrumental : L’étude des fondamentaux - dissociation, segmentation -  et la pratique des gammes permettent la maîtrise de l’instrument-marionnette. Faire résonner la vie dans l’inanimé. Créer l’organicité de l’objet vivant. Cultiver la justesse et la vraisemblance pour accéder à la métaphore et à la convention partagée.

2/ La marionnette, un art du mouvement : Si la marionnette est une parole qui agit, ses actions portent le sens comme une calligraphie, une écriture dansée. L’étude du phrasé : geste, mouvement, attitude, impulsion, ponctuation. Le corps à vue des manipulateurs demande une grande attention à la préparation physique concernant la verticalité, gravité, stabilité, fluidité.  Exercices et training préparatoires.

3/ La marionnette, un art du théâtre : La spécificité du jeu du marionnettiste à vue ; la présence et le retrait, le montreur et l’acteur. Interpréter un texte avec la marionnette. Parole portée et parole dissociée. La manipulation chorale, une idée du collectif. Partition soliste.

LE FORMATEUR

Acteur, marionnettiste, metteur en scène, formateur  Luc Laporte crée à Paris en 1995 la Compagnie Contre Ciel et met en scène avec marionnettes de nombreux textes commandés à des auteurs vivants. De 2002 à 2011 Luc Laporte est chargé de cours à l’Université de Franche-Comté. Il enseigne actuellement le théâtre avec marionnettes, manipulation et interprétation, au Conservatoire de la Ville de Clamart.


Le stage de juillet 2018 aura lieu dans les locaux de:

Aberratio École de théâtre et cinéma, 29 Rue des Orteaux, 75020 Paris


> stage du 9 au 14 juillet 2018

interprétation et manipulation marionnettes style bunraku

Durée 40h - 300 € TTC

5 jours + 1. Du lundi au vendredi. Horaires 10h-18h

Restitution publique le samedi 14 à 15H

Public : professionnels et amateurs confirmés

Préparation physique - Improvisation avec matériaux

Fondamentaux de la manipulation, gammes

Manipulation chorale, soliste, sur table, dans l’espace

Jeu  - Texte - Interprétation

Les demandes d’inscriptions se font par mails contreciel@gmail.com

Renseignements au 06 70 11 80 48

Programmes pédagogiques sur demande par mail


TARIFS 2018

> Stages de 20h 180 € TTC

> Stages de 40h 300 € TTC

Contre Ciel est prestataire de formation Direccte - Région Ile de France

Possibilité de prise en charge individuelle Afdas, Audiens, Pôle Emploi

> Tarifs Afdas, Audiens, Pôle Emploi : stage 40h = 400€ HT, stage 20h = 280 € HT




Comment s’inscrire à un stage ?

Faire la demande par mail à info@contreciel.fr ou joindre directement Luc Laporte au 0670118048

Il vous sera envoyé un formulaire d’inscription (convention de formation) à imprimer, remplir et poster ( avec un cv + photo d’identité et un chèque d’acompte qui ne sera pas encaissé avant la tenue du stage) à l’adresse suivante : Contre Ciel 186 bis rue de la Roquette 75011 Paris
Renseignements : 0033 (0)670118048.

La Cie Contre Ciel est enregistrée comme prestataire de formation sous le n° 11 75 43691 75 auprès de la DRTEFP (Direction Régionale du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle) Région Ile-de-France. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat (article L. 6352-12 du Code du travail) Possibilité de prise en charge individuelle par l’Afdas pour les intermittents du spectacle. renseignements auprès de lAfdas
Modalités de prise en charge, plan de formation et période de professionnalisation , suivre ce lien site AFDAS., AUDIENS,
Si vous n’êtes pas ayants droits Afdas, renseignez-vous auprès du Fonds de professionnalisation d’Audiens ou de Pôle Emploi, Aide Personnalisée de Retour à l’Emploi (APRE). ou OPCA



programme-de-formation-marionnettes-sur-table


Qu’est-ce que c’est qu’une marionnette “type bunraku” ?

C’est l’appellation que j’ai choisie, pour désigner ce style de manipulation ainsi que ces marionnettes spécialement construites pour la pédagogie. Elles partagent avec les poupées bunraku le mode de manipulation frontale sur table ou dans l’espace, à un ou plusieurs manipulateurs. Ces marionnettes de travail sont neutres, simples, construites en bois, papier et tissus. Elles mesurent environ 65 cm, intentionnellement un peu lourdes (1,2Kg), précisément équilibrées, elles sont articulées au cou, épaules, coudes, poignets, hanches et genoux. Elles diffèrent des marionnettes bunraku sur plusieurs points d’importance, en particulier la commande de la tête et la construction du corps qui dans le bunraku n’est que suggéré sous le costume. Ici l’utilisation du terme ” bunraku” est avant tout l’aveu d’un idéal de manipulation. Luc Laporte



Hébergements à Paris

www.fuaj.org/Paris-Jules-Ferry

www.fuaj.org/Paris-Cite-des-Sciences

www.oudormir.com


La marionnette se confronte désormais avec pertinence aux problématiques les plus aigues de la création contemporaine et interroge de manière pour ainsi dire ontologique, le statut de la représentation, de l’incarnation, du personnage et de l’acteur. Sa position d’objet inanimé, manipulé et vivant, matérialise la plus évidente épure de la convention et de la métaphore théâtrales. Elle se révèle un puissant outil poétique en singulière adéquation avec l’époque, sa sensibilité et ses interrogations. La marionnette aujourd’hui s’affirme comme incontournable à la formation du comédien et de l’artiste du spectacle vivant.



Comme on le sait, au théâtre de bunraku les poupées féminines ne sont rien d’autre qu’une tête et des mains. La robe à longue traîne étant censée recouvrir le tronc et les jambes, il suffit que les animateurs y introduisent leurs mains pour donner l’illusion du mouvement… in Eloge de l’ombre de Tanizaki Junichiro traduit par René Sieffert.


Programme  (archives avril 2012) : stage construction, modelage et moulage (nous consulter)


” Dans le bunraku, il y a quelque chose de magnifique : le porteur a l’air de soigner la marionnettes, il est, comme on dit, « aux petits soins pour elle ». Le paradoxe, c’est que le manipulateur - qui est vivant - a l’air d’être attentif au comportement un peu maladif, capricieux, imprévisible d’un autre personnage - celui-là en bois - dont il guide les pas, la conduite. Avec ce petit exemple, vous comprenez pourquoi la marionnette st une des formes de théâtre qui me fait le plus rêver … ” Antoine Vitez. Entretiens


Programme Pédagogique

Théâtre de marionnettes type bunraku, interprétation et manipulation

Cette formation a pour objectif l’initiation et la pratique de l’art de la marionnette type bunraku, manipulation à vue en prise directe, sur table ou dans l’espace, manipulation soliste ou chorale. Elle propose d’acquérir les fondamentaux de la manipulation ainsi que les techniques d’interprétation spécifiques à l’acteur marionnettiste, dans son rapport au texte. Ce travail développe également une réflexion, une praxis sur les enjeux de la représentation avec marionnettes dans le théâtre contemporain.

PROGRAMME

  • Préparation physique
  • Improvisation avec matériaux
  • Fondamentaux de la manipulation
  • Jeu de l’acteur marionnettiste, texte
  • Manipulation chorale, soliste, sur table, dans l’espace
  • Interprétation. Composition. Dramaturgie

Un travail sur le corps de l’acteur inaugure chaque séance

- Axe du corps, verticalité, centre de gravité.

- Respiration, fluidité, mouvement, déplacement.

- Flux et reflux énergétique.

- Geste, mouvement, attitude.

- Articulation et ponctuation du mouvement.

- Dissociation et fragmentation du geste.

Le travail vocal: il s’agit de passer du souffle au son ; écoute, émission, projection, résonance, sons continus, chœur vocal et répons, gymnastique des consonnes et voyelles, grommelo, placement de voix, composition, justesse et sincérité.

Une initiation aux techniques de manipulations par les gammes traditionnelles,,pédagogie « du refaire » jusqu’à la parfaite acquisition du geste. Deux styles : manipulation soliste ou manipulation chorale, à deux, trois manipulateurs par marionnette.

- Prise de la poupée, équilibre, poids, gravité.

- Mouvements tête, jambes, bras, mains.

- Axe du regard, les yeux du corps.

- Etude des attitudes, des gestes, mouvements, déplacements spécifiques à chaque marionnette.

- Marches, mouvements et déplacements métaphoriques.

- Elaboration d’un langage avec les possibilités de chaque marionnette.

- Grammaire des signes

- Valeur du signe, rythme, ponctuation, vitesse, ralentis et suspension.

- Entrées de scènes, chorégraphie (manipuler comme on danse).

- Les trois temps du jeu marionnettique.

La pédagogie mise en œuvre repose sur le principe de la transmission par le jeu. Les fondamentaux sont acquis par des exercices ludiques qui sollicitent à l’infini, par l’improvisation, la créativité et l’imagination du stagiaire :  « tout sauf ça », détournement et théâtralisation d’objets, manipulation sans objets, jeu des sculpteurs, tableaux vivants, manipulation de corps, manipulation à distance, jeux d’expression avec matières et matériaux ( kraft, mousse, tissus), jeux de masques manipulés à la main, etc.

Les techniques d’interprétation sont abordées avec comme objectifs: la spécificité du jeu de l’acteur marionnettiste ; la manipulation extension du corps de l’acteur, l’interprétation par délégation, le monstre poétique= entité acteur/marionnette.

- présence et retrait

- position de l’acteur . Rapport objet/sujet, manipulateur/manipulé

- transfert d’énergie, jeu par d’élégation

- distanciation, identification, stylisation

- l’acteur et son double, un monstre poétique

Théâtralité de la marionnette dans son rapport au texte

- le phrasé, la marionnette porteuse du texte

- ce qui est dit, ce qui est montré, ce que l’on voit

- la parole déléguée, qui parle ?

- récitant, choeur

Comment faire vivre un objet inanimé dans un espace théâtral ?

Modes de représentations marionnettiques , choix dramaturgiques

- faire du théâtre avec la marionnette, comment?

- technique de narration avec l’objet comme résonance, illustration ou contre point au récit.

- théâtre épique avec l’objet comme symbole mis en effigie.

- théâtre de situation avec l’objet comme sujet manipulé.

Matériel fourni : Marionnettes sur table style bunraku. Masques balinais. Objets et marionnettes diverses. Matériaux. Tables de manipulation.



marionnettes MA FULIANG


Public : suivant le type de formation: tous ou professionnels du spectacle vivant, acteurs, danseurs, marionnettistes, circassiens, plasticiens, fabricants.

Pour les formations longues: une expérience professionnelle est indispensable. Admission sur CV et entretien.


Depuis 1995, la Cie Contre Ciel, sous la direction de Luc Laporte, défend l’exigence d’un théâtre de qualité en direction de tous les publics. Sa pratique s’inscrit dans la dynamique actuelle du renouveau des arts de la marionnette. La permanence de sa recherche s’ancre dans le champ des auteurs contemporains, du théâtre marionnettique, de la création musicale et des arts visuels. Ses créations ont bénéficié du soutien de la DMDTS, de la DRAC Ile-de-France, de l’ARCADI, de l’ADAMI, de la SACEM, de la Ville de Paris ainsi que de nombreux théâtres municipaux et de quelques scènes nationales ou CDN. Elle anime régulièrement des ateliers de pratique théâtrale et de marionnettes.

Théâtre bunraku en entreprise



wwwdsign lr